Mutuelles jeunes


Études, logement, travail et …santé

Mutuelles jeunes

L’affiliation au régime de sécurité sociale étudiante via la mutuelle étudiant, est obligatoire dès lors que vous vous inscrivez dans un établissement d’enseignement supérieur, et ce, dès l’âge de 16 ans. Ce sont les mutuelles étudiantes qui sont seules habilitées à gérer la protection sociale des étudiants comme centre de paiement de la sécurité sociale. Ainsi le jour même de votre inscription administrative, vous devrez choisir entre la mutuelle nationale des étudiants, la LMDE, la mutuelle régionale du réseau des SMER ou tout autre mutuelle jeune de votre choix.

L’affiliation est gratuite jusqu’à 20 ans pour les étudiants dont les parents ou ayants-droits sont soumis à un régime général de la sécurité sociale. Cependant, ils doivent s’affilier en passant obligatoirement par une mutuelle étudiant. Les étudiants de moins de 20 ans dont les parents dépendent d’un régime spécial de sécurité sociale tels les artisans, commerçants, professions libérales non médicales, restent affiliés à la caisse de leur parent sans payer de cotisations supplémentaires. A partir de 20 ans, ou dès lors que vous atteignez cet âge en cours d’année universitaire, l’affiliation devient payante. Vous devrez vous affilier directement à la sécurité sociale via une mutuelle étudiant et payer la cotisation annuelle de sécurité sociale étudiante, quelque que soit la catégorie socio-professionnelle de vos parents. Pour l’année universitaire 2011-20112, le montant de la cotisation s’est élevé à 203 euros. A titre indicatif, il sera porté à 206 euros pour l’année 2012-2013. Seuls les boursiers, même à taux zéro, sont exonérés du paiement de la cotisation sécurité sociale.

Une mutuelle étudiant ! Pour quoi faire ?

Tous les frais de santé ne sont pas remboursés à 100% par la sécurité sociale. Ainsi, les consultations, hors dépassements d’honoraires, sont remboursées à hauteur de 70% et les médicaments à vignettes blanches à 65%, les soins courants à 50%, et enfin l’hospitalisation 90%. La mutuelle étudiant prend en charge, en partie ou en totalité, la différence entre le montant payé et les frais remboursés par la sécurité sociale.

D’où l’intérêt de souscrire à un contrat de complémentaire santé proposé par la mutuelle étudiant qui est, d’ores et déjà, votre centre de sécurité sociale. En revanche, vous êtes libre de souscrire à une offre de complémentaire santé proposé par tout autre assureur privé. Cependant, adhérer à une mutuelle étudiant présente une double avantage : la généralisation du tiers-payant pour éviter l’avance des frais et des délais de remboursement rapides.

Mutuelle santé pour les jeunes

Si vous bénéficiez de la couverture universelle maladie, vous pouvez obtenir une aide complémentaire santé afin de réduire le coût de la mutuelle ou de l’assurance en vous adressant aux services sociaux du CROUS. Pour les autres, pensez à vérifier le contrat d’assurance santé de vos parents qui peut prévoir une couverture jusqu’à vos 25 ans.

Dans les faits, les difficultés financières propres à la vie estudiantine poussent certains d’entre nous à rogner sur le budget santé. Et pourtant souscrire à une complémentaire santé évite de d’aggraver lesdites difficultés financières en cas de maladie nécessitant des dépenses non prises en charge par le régime général. De plus, si l’on se réfère aux forfaits pratiqués par la plupart des mutuelles étudiantes, le coût d’une complémentaire santé varie entre 7 à 9 euros par mois pour le premier niveau de couverture permettant de couvrir les soins courants et les frais d’hospitalisation. En fonction de vos besoins de santé pour l’année en cours, soins d’optiques et dentaires, consultations fréquentes de spécialistes, vous pourriez avoir intérêt à choisir un niveau de couverture plus élevé.

Et les jeunes actifs ? Optez pour la mutuelle jeune

La plupart des mutuelles étudiantes et certaines compagnies d’assurance privé ont élaboré des gammes de complémentaire santé spécifiques, simples et complètes, destinées aux jeunes qui s’installent dans la vie active.

A l’instar de la mutuelle étudiant, la mutuelle jeune propose trois niveaux de garantie : une formule d’entrée de gamme mutuelle jeune , qui rembourse à 100% les consultations de soins courants, l’hospitalisation, les analyses, une formule moyenne mutuelle jeune, qui rembourse 100% de la base de remboursement de la sécurité sociale de la plupart des frais de santé, avec en prime un forfait prothèses dentaires et un forfait optique, et enfin une formule complète mutuelle jeune, qui rembourse à hauteur de 150% de la base de remboursement de la sécurité sociale les consultations, l’hospitalisation, le dentaire et l’optique avec en plus un forfait prothèses dentaires et un forfait optique. En fonction de vos ressources et de vos besoins de couverture, vous pouvez changer la formule de votre mutuelle jeune en cours d’année.

La mutuelle jeune propose parfois d’autres produits d’assurance complémentaire.


Les plus des mutuelles jeunesse

Mutuelle acné juvénile Mutuelle anorexie Mutuelle contraception Mutuelle sevrage tabagique et alcool Mutuelle cancer du col

Mutuelle
acné

Mutuelle
anorexie

Mutuelle
contraception

Mutuelle
sevrage tabagique
et alcool

Mutuelle
cancer du col

VN:F [1.9.17_1161]
Note moyenne : 10.0/10 (Sur 1 vote)
Mutuelles jeunes, 10.0 out of 10 based on 1 rating